France idiocracy jihadists vs vets, djihadistes contre veterans.

Posted by on February 15, 2015

When I got turned down for a disability pension from the French government for an accident that happen in the French Army (back in the days, anybody who was born in the country was drafted regardless of nationality) I got mad but I knew there wasn’t anything I could do to make the machine move and reverse that decision.  I know I did try three times. In France if you are European born, you screwed.

et en francais

In good socialist system, you get things done only if you have help of an important friend somewhere in the system and in order to know someone important in the system, you have to belong to that system. I’m a Libertarian, I hate socialism, communism and stupidity, and you can’t have the first or the second without the third. So when docteur Hillis told me that intelligence and education where a sufficient substitute for a disability pension, I cynically answered: don’t worry doc, in France I’m used too. (see here and here).

 

I lost the use of the left arm in the army on Dec 14 1970, a little past 21:30 hr.  The place was an outpost few miles from Alberville in the Alpes (there were some sort of Olympics few years back there).  A captain told me to send a man on a ledge to install an antenna for communication with Lyon.  Being the sarge in charge of communication I told him we had communication via a relay below and we could wait morning to install the darn thing.    But captain Patton (we called him that way because he always stood while riding in jeeps with one leg on the base board) say he wanted a direct line without relay.  In the winter at above 9000 feet, it’s cold, wet and icy, not to mention dark at that time of night.  I refused to send a enlisted man out.   Capt Patton told me exactly those words (yeah they’re engraved in memory):  7% loss allowed.  I got punished for not sending one of my guy and went myself.  Well you can see my arm in the first link above.

 

Few days ago I found out an certain Mohamed el Ayouni, born in France, was getting getting a pension for losing his arm and an eye.  In itself there is nothing wrong with this picture.  The problem is, Mr. el-Ayouni who left France in 2004, lost is eye and arm in Irak, fighting the French Europe US and democracy.  Yes, this man was a jihadist.  His co-jihadists kicked him out because he became useless to them and so he was send back to France via Turkey and instead of being send to jail for the rest of his misrable life,  he now receives 800.45 euros per month for the rest of his life.  He gets help with an apartment, his utilities are paid by tax-payers.  One of his childhood friends was not as lucky, he got caught in by the DST (Defense Securite du Territoire) who delivered him to justice department who quickly freed him.  His name?  Cherif Kouachi, the bastard from Charlie Hebdo.

 

But yeah this is France, if you want free money in case of an accident, you are better of to do the jihad, the French army won’t get you deadly squat.

 

Incidentally, the sister of Mohamhed Merah the killer of Jewish kids and teacher, who also assassinated 3 French soldiers, wanted in France receives 2500 euros in Algeria from the French socialist government.

 

Quand une pension d’invalidité pour un accident survenu dans l’armée française (a l’époque n’importe qui né en France devait faire l’armée quelque soit sa nationalité), j’ai fulminé grave mais je savais que je n’arriverai pas a faire tourner la machine en arrière. Je sais j’ai essayé trois fois. En France si vous êtes né européen, vous êtes marron.

Dans tous bons systèmes socialistes, vous pouvez faire avancer les choses si vous avez un ami important dans le système et pour avoir un ami important dans le système, vous devez en faire partie. Je suis un « liberterien » (voir les valeurs du parti liberterien, j’ai une sainte horreur du socialisme et du communisme et de la stupidité et vous ne pouvez avoir les deux premiers sans le troisième. Donc quand le docteur Hillis me dit que intelligence et éducation étaient un remplacement suffisent pour une pension d’invalidité, j’ai répondu cyniquement: Ne vous en faites pas doc, en France j’ai l’habitude. (Voir ici et ici).

J’ai perdu l’usage de mon bras gauche a l’armée le 14 décembre 1970 a un peu après 21:30 hr. L’endroit était un avant poste situé a quelques kilomètres d’Alberville dans les Alpes (il parait qu’il y a eu des jeux olympiques a cet endroit il quelques années de cela. Un capitaine me m’ordonna d’envoyer un homme installer une antenne sur une paroi au dessus de notre location pour des communications avec Lyon. Étant sergent des communications, je lui fis remarquer que nous avions la ligne avec un relais situé plus bas et que nous pourrions installer cette chose au matin. Mais capt Patton (on l’appelait comme cela parce qu’il se tenait toujours debout dans la jeep avec un pied sur la rebord) me dit qu’il voulait une ligne directe sans relais. En hiver, a près de 3000 mètres d’altitude, il fait froid, humide et gelé, sans mentionner la nuit noire a cet heure la. J’ai refusé d’envoyer un appelé. Capt Patton me dit ces mots exactement (ils sont gravés dans ma mémoire) : 7% de perte. Je fus puni pour avoir refusé l’ordre d’envoyer un de mes hommes et j’y allais moi-même. Vous pouvez voir mon bras dans le premier lien.

Il y a quelques jours de cela j’ai appris qu’un certain Mohamed el-Ayouni nee en France recevait une pension pour avoir perdu son œil et son bras. En soi il n’y a rien de mal a cela. Malheureusement, Mr el-Ayouni a quitté la France en 2004 et a perdu son œil et son bras en se battant en Irak contre la France, l’Europe, les USA et la démocratie. Oui, ce monsieur était un jihadiste. Ses co-djihadistes l’ont viré quand ils se sont aperçu qu’il ne leurs servait plus a rien et il fut renvoyé en France via la Turquie et, au lieu d’être mis en prison pour la fin de ses jours misérables, il reçoit maintenant 800.45 euros par mois, sans mentionner l’appartement, l’électricité et l’eau gratuits pour le restant de ses jours. L’un des ses camarades un certain Cherif Kouachi n’a pas eu cette chance, il a été arrêté par la DST. Heureusement la justice socialiste la rapidement libéré. Sinon il n’y aurait pas eu de 11 janvier 2015.

Mais oui, c’est la France dans toute sa splendeur. Si vous voulez de l’argent gratuit il vaut mieux faire le djihad que de faire l’armée, cette dernière ne vous donne rien.

Incidemment, la soeur de Mohamed Merah, le tueur d’enfant juif et d’instituteur, qui a assassiné 3 soldats français, qui est elle-même recherchée en France, reçoit 2500 euros en Algérie de ce même gouvernement.


Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home4/omnicide/public_html/republiqueno6.com/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273