The Mirabelle chronicles, Les chroniques de Mirabelle.

Posted by on September 19, 2013

Although I have still much to write about Merovingian and other Langer Max canon, harvest Fruits on branchestime doesn’t wait and can’t be placed on hold  And it is harvest time for some fruits like Mirabelles.

Nah I’m not talking about some magazine nor a Chicky butt from some cartoon, I’m talking about a savory yellow plum that is typical to Lorraine, part of Luxembourg and Western Germany. Thanks to global warming the picking which should have been done completely by the end of August wasn’t even started until the second week of September.

Fruits on branchMirabelles are tiny round plums less than three quarters of an inch in diameter, bright yellow in color once they are fully ripped.  This year the harvest yielded so much I had to leave manyFruits on window sill fruits unpicked, or to rot on the ground.  I couldn’t even gave them away, everyone had so many of them, whereas the various organisms who helped the poor I called never bothered to show up.  Branches were bent down by the sheer weight of the fruits.  On the photo on the left, the fruits which I’m about to pick aren’t very bright in color.  It’s simply because they aren’t ripped entirely yet.  Those fruits should get more sun before picking but there isn’t any.  But there are ways to cheat nature a little.

Just like you leave your bananas and your tomatoes to ripen in a sunny place when you don’t find what you looked for at the store, I left the mirabelles in a very well lit (falling short of sunshine) and fairly warm place to ripe.  In the next posts I will show how I make savory preserves and scrumptious pies with those tiny fruits.

 


Bien que j’ai encore beaucoup a écrire sur les Mérovingiens et autre canon Langer Max, les récoltes n’attendent pas et ne peuvent pas être mises sur pauses. Et c’est l’heure de la récolte pour des fruits tels que les mirabelles.

Je ne parle pas d’un magazine ni d’une minette sortant tout droit d’une manga quelconque, mais de ces petits fruits délicieux que l’on trouve typiquement en Lorraine, au Luxembourg et de la partie ouest de l’Allemagne. Grand merci au réchauffement climatique, la récolte qui devrait être faite fin aout n’a pu être faite qu’après la première semaine de septembre.

Les mirabelles sont de la même famille que les prunes. Petites, elles font moins de 2 centimètres de diamètre, sont d’un jaune brillant lorsqu’elles sont bien mures. Cette année la récolte a été si bonne que j’ai du laissé des fruits pourrir au sol ou sur les branches. Je ne pouvais même pas les donner car personne n’en voulait tant il y en avait. Les associations caritatives que j’avais contacte n’ont pas voulu se déplacer pour cueillir le reste. Les branches pliaient sous l’énorme poids des fruits. Sur la photos de gauche les fruits n’ont pas encore leurs couleurs brillantes car ils ne sont pas tout a fait murs encore. Ce genre de fruits a besoin de beaucoup de soleil mais il n’y en a pas. Toutefois il y a des combines pour truquer la nature.

Tout comme vous laisser vos bananes et vos tomates murir dans un endroit ensoleillé, j’ai laissé mes mirabelles dans un endroit avec beaucoup de lumière (a défaut de soleil) et encore assez chaud pour les laisser murir. Dans les prochains post je vous montrerai comment je fais mes confitures délicieuses et de merveilleuses tartes avec ces petits fruits.

Image courtesy of Paracelse | République No.6

Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home4/omnicide/public_html/republiqueno6.com/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273