Visit to Briey part deux, inside the chapel

Posted by on April 19, 2012

This church, I call it a chapel because she’s rather tiny is dedicated to Saint Gengoult (although there a several different spelling for the name like Gengoul, Gendulfe etc..).  The actual man was canonised before the end of the first millennium.   This a particular saint, as he is the saint patron of cuckold (you gotta be Catholic to find a saint like that).  Heck this may be why it took so long to built the church, everybody was sleeping with every one else.  Anyhow I wasn’t there so..  This is the inside view of the front door, it’s interesting to see the wood work was not really high quality by comparison to some other works like the stairs going to the orgues and the the seats.  I did look much at the 12 monochrome thingies like the one next to the door as they are fairly modern.  I tried to pay attention to the old stuff and there were a few.  The next photo has a macabre kind of name, but Halloween fans would prolly enjoy it.  It’s called the dance between the deads and the living.  OK if you wanna know it wwas carved  in the XVIth century.The next photos are only  strange because we do not often see tombstones inside buildings although in a church it could be understandable.                                                                                              The next one is really something that left me baffled.  At first I had no clue what it could be.  then I got to think  and I remembered that all those types of places had a crypt and since the work around it is fairly new, I assume this was it.  Next thing I remembered was the local tradition of a tunnel going from Jaulny (I will do a thing on Jaulny in the future) to Briey then to Trieux Mairy, Mont Bonvillers and ???  It could be the French government who actually closed several churches for alleged work wanted to seal the tunnels going through it.  The central piece could be the baptism bowl why would there be a lid on it.  Although why the enclosure?  Those old places deserve a better study but far from any bureaucrat who tells the searcher what he can or cannot do.  The monochrome Christ below is undated, he is called Christ aux liens assis, meaning Christ with ropes sitting.  How do ropes seat by the way?  Just kidding.

 

   It is interesting to see our ancestors had a good sense of humor.  I could set another dozens of pictures and I still couldn’t describe the feelings of peace found in the place.  Not because it’s church, there are other places were the same can be felt, I think it’s the feeling of a work well done it what it is.  Don’t get me wrong this is not a Versailles or a Chateau d’Amboise.  It’s the work of local people who did built the place because they wanted to rather than being forced to.   It’s fascinating to feel that.   It’s a feeling of closeness with people of the past.  OK it’s not a paranormal link and don’t imagine  for a second I talk to dead people (heck it would be less scary than some living ones).  But imagine for a sec how many hours of work it took the artist (and believe me if you want they didn’t see themselves as artists the way contemporary people do) to represent that Christ who look more like a local peasant of Lorraine than a Hebrew.

There are couple more photos I wanna share with you,  It’s the overall inside view of the place.  Look at the tile work on the floor which is rather modern and can be found in most French churches that have received some repairs in the late XIX or early XXth century.  It’s colors are yellow and black without a real soul in the work.  Remember what I mentioned above: the love of work, well it’s not present there.  It’s the work of a corporate employe perhaps send by the Archdiocese of Metz to do hundreds of local place with founds received from the new found local riches:  Iron ore.

By comparison I will show the last photos for the inside of the church and you will be the judge.  Although the stone have marks left by hundred of thousands of worshipers it show the love of work.

 

Cette église que je continue d’appeler chapelle tant elle est petite est dédié a Saint Gengoult (malgré que le mot soit parfois épelé Gengoul, Gendulfe etc..). Le type a été canonisé vers la fin du premier millénaire. C’est un saint tres particulier puisqu’il est le saint patron des …. cocus (il faut être catholique pour trouver avoir un saint comme celui la). Hey c’est peut-etre pour cela qu’il a fallu prés de 400 ans pour construire cet église, tout le monde étant occupe a passer ses nuits avec de nouvelles/nouveaux partenaires. Bon de toutes façons je n’étais pas présent donc… La première photo représente la porte d’entrée vue de l’intérieur, il est intéressant de voir que le travail a laissé beaucoup a désirer par comparaison a d’autres travaux comme l’escalier menant aux orgues et les sièges. Je n’ai guère prêté d’attention aux douze machins monochromes comme celui pres de la porte puisqu’ils paraissent moderne. La photo suivante a un nom tres macabre et les fans d’Halloween doivent sans doute s’en réjouir puisque la fresque s’appelle « Danse entre les morts et les vivants » et si vous voulez savoir elle a été crée au XVIeme siècle.

Les photos suivantes sont surtout etranges parce que généralement les plaques mortuaires sont dans les cimetière mais bon je suppose que dans une église c’est compréhensible.

La suivante m’a laisse perplexe. En premier temps je n’ai eu aucune idée de ce ce que cet objet pouvait être puis je me suis mis a réfléchir et je me suis rappelé que tous ces endroits avaient des cryptes et que les travaux modernes de ce puit pouvait la cacher. Je me ensuite souvenu que de la légende locale d’un tunnel allant de Jaulny (j’écrirais un truc sur cette ville plus tard) a Briey, ensuite Trieux, Mairy et Mont Bonvillers et finir ??? Il est fort possible que le gouvernement francais qui a déjà ferme nombres d’églises pour des travaux supposés se serve de cet excuse pour sceller ces tunnels et ces cryptes. La pièce centrale pourrait etre un font baptismal mais pourquoi le couvercle. De plus il est impossible d’y pénétrer. Ces vieux endroits méritent d’être étudié sérieusement mais sans qu’un bureaucrate ne traine ses savates pour vous dire ce qu’il faut ou ne faut pas faire. Le Christ monochrome ci dessous est non daté, il est appelé Christ aux liens assis. Comment des cordes peuvent-elles s’assoir. Je plaisante. Il est intéressant de voir que nos ancêtres avaient de l’humour.

Je pourrai ajouter plusieurs douzaines de photos sans pouvoir montrer les impressions de paix que l’on y trouve. Je pense qu’il vient aussi de ce sentiment du travail bien fait. Ne vous méprenez pas sur ce que je viens d’écrire. Cet endroit n’est ni un Versailles ni un château d’Ambroise. C’est le travail de gens qui voulait le faire plutôt que d’être forcé a le faire. Dans le monde d’aujourd’hui ou les individus hommes et femmes ne travaillent que pour une paye c’est fascinant de ressentir cela. Je me sens très proches de ces gens du passé. OK ce n’est pas un lien pour y trouver des articles sur le paranormal et ne vous imaginez pas une seule seconde que je parle aux morts (pétard il m’arrive souvent de penser que cela serait moins effrayant que de parler a certains vivants). Mais imaginez une seconde le nombre d’heures qu’il a fallu a l’artiste (et croyez moi ou non ces individus ne se voyaient pas comme des artistes de la même manière que les gens qui sortent des Beaux (il paraît)Arts pour représenter un Christ qui ressemble plus a un paysan de Lorraine qu’un Hébreu.

 

Il y a deux autres photos que je desire partager avec vous. Il s’agit d’une vue generale de l’endroit. Regarder le carrelage qui est finalement moderne et que l’on trouve dans la plupart des eglises modernes qui ont subit des réparations vers la fin du XIX ème début XX ème siècle. Leurs couleurs sont jaune et noire, aucune ame ni dans le travail ni dans la présentation. Souvenez vous de ce que j’avais ecrit un peu plus haut: l’amour du travail. C’est le travail corporatif, des employés payés sans doute envoyés par l’archidiocese de Metz pour refaire une centaines de locaux avec les nouvelles richesses locales: Le minerai de Fer.

 

Simplement pour comparer je voulais vous montrer la derniere photos de l’intérieur de l’église et vous serez juges. Malgré que les pierres portes les traces de centaines de milliers de croyants, l’amour du travail est encore visible.

 

Image courtesy of Paracelse | République No.6

Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home4/omnicide/public_html/republiqueno6.com/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273